Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oli ©Belle Aube
©(P021/05 …Laura (6,9)  Z0

 

Belle aube, il est sept heures
Je ne dors toujours pas
D'une longue nuit traînant le pas
Ne s'amusant Ô guère des heures
S'écoulant, lent comme un fleuve en peine
Inhalant vains souvenirs en traîne
Demandant aux limbes d'oublier
L'absence pour fort la négliger

 

Belle aube, il est sept heures
L'heure à larguer patience
Demoiselle se moquant des heures
Claire de ne vivre l'indécence
Puisque étant la clef de l'Univers
De pensées, de regrets et de vers ;
Ah ! ces vers ne cessant de changer
Suivant souvenance à louanger

 

Belle aube, il est sept heures
Il semble à la fenêtre
Que jour pointe de tendresse à naître
Loin du vent dévoreur de ces heures
Loin du noir cachant...  arbres sans feuille
Loin de Vous, miroirs en portefeuille
Maquillés à l'humeur de l'amour
Se déshabillant de mise-à-jour

 

Belle aube, il est sept heures
Le pommeau de la douche soupire
Glissant l'instant d'une eau qui respire
Se pâmant l'absence de ces heures
A vos côtés comme... se devraient ;
Il semble qu'elles exalteraient
Lors l'amande, contant onde au cœur
Ô.. chérissant l'odeur.....

 

 

Tag(s) : #Poésie_Sixain_à_huitain, #poésie_Bisyllabes, #poésie_confinement, #poésie_Années_Z
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :