Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il commençait à se faire fort tard

Sur les rochers de la Côte Sauvage

Irisée du sommeil d'un soleil d'Âge

Donnant à l'irraison... force à départ

 

Pourtant libres  oiseaux valsaient le ciel

Com' ce besoin d'y laisser des louanges

Remerciant le vent et ses mouvances

Lifter les ailes d'un geste inertiel

 

Oli©..Sur les Rochers

©(P) 11/07  *Féiléacan (10+) *Y6

 

 

L'océan quant à lui... seul... s'endormait

Reposant les vagues à marée basse

Com' ses nageurs  ne laissant dédicace

Partis en profondeur chercher bienfait

 

Ils s'étaient enlacés du dernier soir

Sur les rochers face au couchant de rose

Refusant de quitter en virtuose

Puisque lune,  et sa couleur, brillait d'Or

 

Aux prémisses de l'aube ivrant sommeil

Un albatros se plut à conter l'aube

De son voyage au long cours émeraude

Emoustillant l'instant jusques au ciel

 

Com' ne les désirant plus, monta l'océan

D'éclaboussures  jetées par flots bleus de vagues

Passant sous leurs corps Ô surpris tout en glissades

Jusques à l'aire d'eau, derrière... sur séant

 

L'albatros tournoya le temps d'une chanson ;

Ils étaient beaux ces tourtereaux en mal d'histoire !

Du haut de rochers, ils virent zone à déboire

Se promettant à revenir à l'océan

 

 

christinegautheronchristy    C’est vraiment superbe ! J’entends le bruit chantant et claquant des vagues, je vois leur fougue tenace bousculer les rochers, je sens l’odeur de cet Océan qui enlace mes poumons… C’est époustouflant 👍❣️💞💖💙
Tag(s) : #Poésie_Quatrain, #poésie_10syllabes, #poésie_Années_Yb
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :