Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oli©…Chemin du Razal
©(P)– 28/09 ….(10, 11) Suba Y9

Souvent nous nous promenions d’un sommeil

Chemin du Razal gaiement au soleil

Sous le chant strident de vaine cigale

Et jappement de labris l’air jovial

Ô se dénommant Roederer et Crystal

 

D‘une simple balade cévenole

au coeur de la belle Séranne d’or

sous l’œil lointain d’un Pic d’Anjeau, qui dort,

en passant très adroits le Guet du Razal,

l’excursion respirait le madrigal

 

Labris de naissance et de gente essence,

Fils et mère, jouaient de l’innocence

Nos sensibles nerfs Ô furetant d’aisance

S’échappant dans la brousse cévenole

Vastes  instants d’une Epoque en parabole

 

Sur un rocher, promenant la patience

D’un regard régalant l’évanescence

Attendions sereins en humant les senteurs

De peu de mots rompant l’arborescence

Cévenole et de suaves bonheurs

 

Roederer, coquin petit chenapan

Prenait le plaisir d’un jappe à courir

Revenant toujours tel beau courtisan

Auprès de la Dame aimant le chérir…

 

Tag(s) : #poésie_quintil, #poésie_Années_Yb, #poésie_Bisyllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :