Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oli ©Près du Lampadaire
      ©(P) -26/11  La Diva,  YouC(12) - Jour029 X0

Près du lampadaire s'ennuyant de vague heure
Vous attends sans masque détournant le regard
A chaque pas reçu comme un signe pendard
Du risque à rencontrer un huissier manquant d'Art

De fait ce spectacle semblerait m'ignorer
Comme ce Théâtre restant clos de programmes
Pourquoi donc suis-je là Rue Labruyère en larmes
Près du 
lampadaire observant ce "déplorer"

Mais que dis-je ce soir quelque soit le théâtre 
Le spectacle est sorti faire la ronde au loin

Autour d'une Terre en déprime com' témoin
D'un sot capharnaüm à Matignon et autre

Ô tous ces artistes devenus saltimbanques
Du silence en sommeil déprimant l'abandon

Il Nous faut les suivre les remettre au guidon
Loin des lampadaires et de creuses calanques

Cessez Chers du Pouvoir à Vous croire aux Olympes
Négligeant la Culture en quittance au Savoir
Que croyez détenir d'études à miroir
Ô 
minorant bel Être à subir sotte astreinte

Près du lampadaire s'ennuyant de vague heure
Vous attends sans masque recouvrant fol espoir
D'applaudir tirades et gestes au perchoir
Offrant ce peu de Vie soirs de bonheur sans heure

 

 

Tag(s) : #poésie_confinement, #poésie_12syllabes, #Poésie_Quatrain, #poésie_Années_X
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :