Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Xinapa, ce fauteuil Ö.. pour réfléchir !

Ici ! Paris ne laisse au Temps... se fléchir

Ne serait la norme à un Parisien

Attendant votre venue : - ce petit rien

Paradant l'attente... sujette pensées

Amplifiant le Bleu du Ciel... d'Odyssées

 

C'est encor l'automne de son doux Espoir ;

Êtes-vous aussi... là,  si proche du soir ?

 

Faudra-t-il ce soir que nous nous allongions

Au tard à brunante Ô.. com' le pratiquions ?

Un matin discret, le divan sera clos

Tenu par le secret des nuits et leurs mots ;

Evidemment, vous ne serez plus au soir

Un Amour cohérent réchauffant... ce noir
Inconnu feutrant la nuit... de sentiments

Laissés en. cave à limbes... un vague Temps !

 

Paris et folles feuilles mortes ne sont

Osées encor sous les pas... menant au Pont

Usé des Beaux Arts... comme ceux de toujours

Rythmant l'idiome à ce fauteuil... d'Amours

Oli ©Fauteuil de l'Automne

©(P)-13/10   Laura (11) Y1

 

©Xinapa est un Style créé durant l'adolescence  (acrostiche)! 

 

 

Tag(s) : #poésie_Xinapa, #Poésie_Neuvain_&+, #poésie_Années_Y, #Poésie_Paris, #poésie_07_09_11syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :