Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oli©Une Giboulée

©(P) -27/04 à You C. (10,12) *X0

 

Une giboulée s’est perdue, au sol

D’une grêle printanière, tardive !

Ô pas une palombe ne s’envole

Elles désertent leur ciel sous l’eau vive

Rappelant ce côté superficiel

De Nous autres humains d’un air frivole

Face au danger d’un vil Monde invisible

Face à l’oubli d’un Temps à peine audible !

 

Les joggeurs ne se croiseront lundi

Permettant au promeneur, à l’abri,

De croire à l’éveil, de cette âme altruiste

En chacun, ignorant enfin « flutiste »

Pensée, que l’immortalité durant

Leur parcours choisi de preux combattant

A courir, se moque de la sueur

S’évacuant dans l’air d’un promeneur !

 

Une giboulée Nous rappelle l’existence

D’un Monde à la vitre, bravant Ô la quiescence !

 

christine_gautheron     😌c’est ça ce monde a oublié l’essentiel,il se cache la face

 

Tag(s) : #poésie_confinement, #Poésie_Sixain_à_huitain, #poésie_Années_X, #poésie_Bisyllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :