Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Transpercé je fus, ce jour, en le coeur,
Au goût de ta voix, donnant le tournis ;
Cible mouvante, je devins sans peur,
De cette flèche en sommes Ô bannis.

Besoin du touché ! sans quoi je m’étiole,
Envie de l’odeur, romance l’esprit
De ce libertin parfois très épris
Du romantisme et de lèvre trop folle.

Fossettes cambrées raffolent idées

D’un voyage osé sur peau du rosé
Où s’ébruitent sons au glamour posé
D’étreintes aimées, savourées, guidées.

Risquer la folie à suivre jolie
En Pays connu de l’âme essayiste,
Me grise d’être le seul alpiniste
D’un corps floralie, jusqu’à l’embolie !

 

Oli ©Ton Corps Floralie
©(P) -01/03/02         (10) Lon17. Z2

 

 

Tag(s) : #poésie_10syllabes, #Poésie_Quatrain, #poésie_Années_Z
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :