Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oli ©Aralia
            ©(P) -19/11 YouC(11) -Jour021 X0

Dix-neuf novembre, le froid est en demeure
La Corrèze s'est vêtue d'un voile à l'heure
les oiseaux se cachent paraissant timides
pourtant des graines au sol y résident !

Les frelons asiatiques, du silence
se font, laissant l'Aralia, à l'absence ;
C'est un bonheur de ne plus voir leur ballet
de mots d'inquiétude... de l'alphabet !

Et le confinement demeure en Maison ;
il se murmure Ô forcément de raison
que les Français souffrent d'une dépression ;
Seuls ceux du Pouvoir, pas Français donc ? ne sont !

De qui se moque-t-on à Nous rendre infirme ?
puisque incapable de comprendre la dîme
imposée d'un confinement, de ces "Autres" !
Vont-ils Nous pousser aux médocs  pour apôtres ?

La souffrance est notre lot à Tous, ce Temps !
Quelle est raison de Nous jeter ces arpents
de mots et sentences Nous fixant défauts ?
N'êtes Princes, Gens ! comme Nous, vos vassaux !

Dix-neuf novembre, le jardin se prépare
comme Aralia, au soir d'un froid demeure ;
nous n'irons pas au Bois sous votre doctrine
Liberté ! est Mot  ne vivant en vitrine !
 

 

Tag(s) : #poésie_confinement, #Poésie_Quatrain, #poésie_Années_X, #poésie_07_09_11syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :