Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nuages cotonneux festoyaient en le ciel
Ce samedi paresseux trainant du sommeil
Un mois de novembre confiné, au silence,
D'une peur d'un virus, Ô manquant d'élégance !

La Nature est cruelle ignorant désarroi
De ces pauvres Êtres, s'effondrant en paroi ;
Il Nous faut la comprendre, elle est manipulée
Au nom d'un "mieux-vivre" à l'ivresse maculée !

Dix-huit degrés c'est fou : la saison se cajole
Comme l'Été Indien, jouant l'Ère frivole ;
- Loin du Politique, Raison est Résistance !

Un regard au ciel bleu traînant blancs moutons d'ange
Change la colère à ce fou confinement
À percevoir la Vie de l'encore autrement !

Oli ©Blancs Moutons

©(P) -14/11   YouC (12)  -Jour016   X0

 
octaviieee2. 15nov 2020Olivier est rentré en résistance 😊contre un corona qui n a ni foi ni loi qui se joue des caprices du temps et des discours de nos dirigeants, il se propage, se multiplie engendre le désespoir, mais cette poésie est une parenthèse offrant une fenêtre d évasion dans notre prison dans un ciel d espérance bleu cotonneux... Etonnament je les ai photographiés hier matin.. J aime beaucoup cette poésie ❤️ 🌹👏😘
Tag(s) : #poésie_confinement, #poésie_12syllabes, #poésie_Sonnets_Rondeaux, #poésie_Années_X
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :