Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Bientôt l'Eté, il se murmure sous un vent

Une quinzaine de jours à attendre

Pourvu qu'il ne se confine comme il s'entend

Du désespoir de ces jours, s'y méprendre

Tant il fait froid, ne serait que complainte d'ambre

 

La complainte de l'ambre devrait s'écouter

Tant depuis des siècles, elle est utilisée

Pour ses qualités, voies respiratoires

Mais il est juste de penser ostentatoire 

A répéter l'existence passée

 

Ostentator est le cri lancé aux chercheurs

De l'espoir à trouver le remède miracle

Rapportant la renommée comme honneurs

Financiers, délaissant la Gent aimable

Une Gent ressemblant à l'huile et au pétrole

 

Ô.. tous les chercheurs ne sont dans l'esprit

De favoriser leur vie comme des nantis

Mais nombreux suivent le rythme au fouet

Délaissant anciennes molécules au jet

Des oublis d'anciens Temps jamais aigris

Oli ©Ostentator

© (P)-     YouC (12, 10)   07/06 X0

 

 

 

Tag(s) : #poésie_quintil, #poésie_confinement, #poésie_Bisyllabes, #poésie_Années_X
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :