Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Sur un banc somnolant à Vous attendre à l'aube

Observant doucettement, vent défeuiller l'arbre

Je me souviens du Temps qui passe

Temps à jamais Ô ne me lasse

 

Allongée sur une chaise longue au soleil
Les yeux charmant le songe au vent de calme ciel

Vous rêvassiez, sommeil divin
M'emportant loin, songe sans fin...

 

Papillon passant, le songe glisse à l'aurore

Réveillant morte saison de vieille amphore ;

Devrons-nous abandonner songes
S'enfuir en souvenirs à franges ?

 

Dites-moi, pourrais-je encor Vous apercevoir

Songes au lendemain d'un regard au miroir

Assis sur ce banc, écoutant

Le Temps de Vous, Vous attendant ...

©…Songe au Vent

© (P)-12/06  Suba (8,12). X0

 

 

 

Tag(s) : #Poésie_Quatrain, #poésie_confinement, #poésie_Bisyllabes, #poésie_Années_X
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :