Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oli ©…Les Beaux Sentiments
© (P)-02/08 (12). Z8

Que d'étranges mots ce matin au téléphone
Dérangeant le vent au soir des beaux sentiments
D'une voix enrouée déformée d'un microbe
Sur le chemin de Montebello des Amants
De mots dérangeant de l'ébaubi notre espace
De maux s'habillant sottement du sombre efface

Si loin nous étions au bruit du vent loin de l'autre
Si loin les voix déformées sonnaient discordance
De l'imaginé jusques à cette innocence
De l'impromptu d'un paradigme abordant l'autre
De la raison se perdant Monde de l'absence
Résonnant limbes comme une sotte existence

Si proches nous paraissions toujours aussi beaux
Dans la romance jouée délectant l'attente
A se retrouver conquis repoussant les maux
Les détournant juste pour une heure galante
Tous deux au loin des vents assaillants d'un passant
S'éprouvant un temps d'un murmure tracassant

En ce Temps Ô.. suspendu, les beaux sentiments
A l'aube d'un petit rien, soupirent moments
De la teinture à mots grisés goutant l'absurde
De l'onde monotone, écho de la nocturne ;
L'aurore se lève glissant ombres sur Seine
Comme un doux matin où s'épuise vaine peine
Laissant les beaux sentiments s'observer le jour
De nuances peignant parfois... Temps de l'Amour...

 

 

Tag(s) : #poésie_12syllabes, #Poésie_Sixain_à_huitain, #poésie_Années_Z
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :