Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Com' l'impression parfois d'être au cœur de tempête
Coincé dans l'impossibilité de bouger
Faute de gouvernail, et de voile à toucher
Glissant au vent de l'océan en épithète

Et pourtant au loin je peux entr'apercevoir
Au cœur de la masse sombre une vague image
Tel minuscule espace bleuté d'un corps... sage
Me faisant signe de suivre en brisant le noir

Com' l'impression parfois d'être au cœur de tempête
À bord du frêle voilier tournoyant au soir
À trois-cent-soixante degrés sur son perchoir
À la recherche de la mémoire entrefaite

Et pourtant au loin je peux entr'apercevoir
Un chant de nulle part taisant l'angoisse au ventre
Telle boussole en route que je peux entendre
Pour en sombrer... d'un sommeil, déguisant le noir

Oli ©Cœur de Tempêtes

© (P)-22/02  (12) *Mary. Y5

 

nellaflenghi_poetesse 17avr 2021 💫💫💫😌❤️🌹🌹
elalie.ecrit  17avr 2021 Très beau! 👏😍
eli.saie  17avr 2021 C'est très beau. Coeur de tempête, com'l'impression ... faute de gouvernail, moi aussi ... 💫👌🌹
statuedepierre 17avr 2021 Cette tempête qui nous secoue et nous anéantit aussi parfois. Magnifique poème 👏❤️
thygraph 17avr 2021 👏👏
 
 
Tag(s) : #Poésie_Quatrain, #poésie_12syllabes, #poésie_confinement, #poésie_Années_Y
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :