Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Sans doute vous-ai-je Ô.. méconnue

Fort méconnue, négligeant la chance

Comme il s'aime entendre en obligeance

Dans les salons à voix inconnue

 

La tendresse de son habitude

Du goût intemporel des années

Jonglant les heures de la prélude

S'est déroutée, au puits de données

 

Sans doute de sa légèreté

Le sentiment Ô subodoré

S'est pris dans le filet... à nuages

 

Vous savez, ils étaient indiscrets

Suivant faits et gestes... et regrets ;

Le ciel est bleu : il pleut fort... mirages

Oli ©…Ô.. Méconnue...

©(P)-20/06….La Diva((09) Q2

 

Tag(s) : #poésie_confinement, #poésie_Années_Q, #poésie_Sonnets_Rondeaux, #poésie_07_09_11syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :