Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Etrange mois de mai comme pleurant

Les seize heures passées à se morfondre

Que doit-on en penser de ce pourfendre

D'un vent déroutant Ô le soir tombant

 

Aux dix-neuf heures mésanges repues

A l'abri des vents et pluies et du froid

Le silence s'égare de son choix

Brisant le jour de senteurs décousues

 

Etrange mois de mai au soir tombant

Nuages en flambeaux ventant la pluie

En rafales taisant la poésie

sonnant... silence au sombre soir étant

 

Plus un son vibrant jardin en demeure

Le ciel de traîne n'ose se cacher

D'un luminescent sans se détacher

Crayonnant gravure au sombre de l'heure

©...Mois de Traîne

21/05..  YouC *X1 (10)

 

 
pluiedesable 22mai 2021. Joliment poétisé cet étrange mois de mai 👏♥️
Tag(s) : #Poésie_Quatrain, #poésie_confinement, #poésie_Années_X, #poésie_10syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :