Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

©Sommeil Lunaire

02/09..  Laura *Z1 (12)

Il est fort tard au crépuscule s'étirant

Les yeux tiraillés d'un sommeil lunaire

À s'imaginer en balade gambadant

Tous deux en tenue légère ou primaire

Observant minuscules habitants de Terre

 

Vous dormez encor sous les ombres blanches

Les yeux clos protégeant l'ivresse de vos hanches

Insondables à qui Vous ignore au matin ;

Assis votre étole au cou l'air badin

Ne recherchons plus à fuir la pluie d'avalanches

 

Pourtant surpris nous fûmes du hasard de nuit

Temps que Dame Lune change de robe

Celle en Or comme à Nous plaire suivant la mode

Distinguée lors de balade et s'ensuit

Bordant les corps de jeunes femmes sans dérobe

 

Du sommeil lunaire veillant jusques à l'aube

Nous partîmes les yeux clos... de raison

D'un même songe étonner calme flottaison

Du navire où enlacés parcourions un Monde

À frissons en toile... affinant l'atome

 

...L'atome si petit et si grand com'  la Lune

 

 

 

Tag(s) : #poésie_quintil, #poésie_Bisyllabes, #poésie_Années_Z
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :