Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Par un doux matin, il s'est éveillé... étrange,
Allongé près d'un corps s’étirant de la nuit 
Reflétant désirs audacieux d'un visage
Engourdi de sommeil, éperdu du séduit.

Par quel tendre baiser, la Muse, ravisée
S'était-elle arrimée à ce beau lieu charnel,
Libérant l'éclat de l'apparence épuisée
Que même Zeus en feu n'en rougeoierait son ciel.

Du beau sommeil rieur, naissait l'envie, hanté,
De ses yeux roses, clos, abritant sage rêve,
Et d'aucun par raison n'aurait désir tenté,
Du fait ineffable... d'en délecter la sève.

De ce Jardin Secret, il fut cet invité
De lèvres framboisées au paysage ultime
Esquissant risette invitant... un fruité
Avant l'oubli de la nuit à saveur sublime.

Troublé de la rosée, au jeté recouvré,
Enivré d’ivresse, se noya du plaisir
Où l'écho s'embrasait de l'amour déchiffré
D'un Jardin Secret... rougeoyant de l'élixir

Oli ©…Jardin Secret

©(P)-08/01  Ccy (12)  Q0

 

 
elalie.ecrit 12Jun 2021. Sublime! 💛💛💛christinegautheronchristy 12jun 2021  C’est splendide ☘️💚💛🙏
Tag(s) : #Poésie_Quatrain, #poésie_Années_Q, #poésie_12syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :