Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ô ce que les nuits longues semblent ennuyeuses
Loin de Vous en demeure et sous le froid de draps ;
La somnolence est devenue... déconvenue
De ses soirs et bonheurs chuchotant comme ingrats
S'amusant de leurs ombres sonnant ténébreuses

Flétrissant limbes d'une pensée saugrenue

Etirant pensée du sommeil paradoxal
Vous ré-imagine séduire l'homme-lune
Ce rêveur souriant aux vents, de l'irraison,
Coquins, de leur raison comme de l'infortune
Chérissant la vie même à l'éveil matinal
D'un désir à voyager en toute saison

Ô ce que les nuits semblent parfois ennuyeuses
Loin de Vous en demeure auprès du sage corps
Où s'endormir à l'heure arraisonne l'envie
De saborder le voile blanc... des mauvais sorts,
Le déchirant sans mot... de phrases nuageuses
Emportant au sommeil... souvenir d'exuvie

Amère exuvie de ses  notes parfumées
En quelque désert blanc se déplaisant du sort
Comme n'appartenant plus au cruel délice
Sur le pauvre chemin de lattes en bois mort
Craquant au moindre pas... de songeuses pensées
Notant la nuit d'un aigre silence en supplice

Au long des quais brumeux  de ces nuits oublieuses
Claire nocturne dormant seulement de Vous,
Me débarrasse des sentences ennuyeuses
Tant les longues ombres s'amusent Ô.. de Tout
Donnant raison sans un mot à la sotte absence
Prenant  le vent et voile de l’évanescence...

Oli ©…Longues nuits
©(P)-30/03   (12) Féiléacàn.  Y4

 
corine.ccw 23oct 2020  Quand l'absence est trop longue...la rêverie est un bonne compagne...bravo pour ce beau poème 👏💐
christine_gautheron 23oct 2020 Formidable 💖 denthoval 02jul 2021 Et bien, j'aime beaucoup celui là. Léger, enlevé ! 
petteclaire 02jul 2021 Au long des quais brumeux de ces nuits oublieuses… 👏
Tag(s) : #poésie_Années_Y, #Poésie_Sixain_à_huitain, #poésie_12syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :