Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans le célèbre Quartier dit des Ecrivains

il est doux de flâner au gré de beaux regards

descendant gente Rue Bonaparte, sereins

observant boutiques d’autrefois et leurs arts

déployés derrière la glace d’une invite ;

-oser y pénétrer est com’ fuir fol ennui

ah ! très chère amie ce que vous aimiez le faire

délaissant les aiguilles du Temps inouï

comme pour Ô séduire la belle atmosphère

du Bonaparte d’un teatime composite

Dans ce Quartier parfois vous aimiez revenir

déambuler Rue Jacob du simple désir

à pousser lourdes portes pour leurs jolies cours

et des trésors décorant votre imaginé

comme si... en étiez l’auteure certains jours

comme redécouvrant votre oeuvre du silence

juste de gestes orchestrés de patience

me plaisant d'un doux frisson en rare témoin

d’une scène dénotant le cher Temps taquin

de Nous prêter brin créateur du paginé

Au soir rentrant fil de nos envies Rue de Beaune

traînions deci delà en la Rue Mazarine

jusques à redécouvrir comptoir ou table ivre

Nous recevant chuchotant du besoin de vivre

voire Rue des Beaux-Arts au cher Café Charrette

avant que le “vingt et une heures” ne l’arrête ;

Vous souvenez-vous de ces pas abandonnés

dans ce coquin Quartier de Saint-Germain-des-Prés

se finissant parfois bord de Quai de hasards

tard la nuit pleine d’un baiser… au Pont des Arts…

Oli ©…à St Germain des Prés

©(P)-07/07  Laura (12). Y3

 

Philippe X    28 mars 2019 4 h 14 min

Vous m’avez pris par la main en me chantant “viens, viens, viens à St GERMAIN ”

ces paroles sont de Dany Brillant, elles hurlent à tous les vents.

Vous le poète êtes brillant en me prenant par l’âme vous me prenez par la main, les yeux fermés,

vous me laissez imaginer. Que c’est bon de se laisser conter.        Merci

esthel.poemes.bis 18nov 2021
      Superbe 😊👏👏
Tag(s) : #poésie_Années_Y, #Poésie_Paris, #Poésie_Neuvain_&+, #poésie_12syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :