Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il fait gris d’un Temps incitant au cafard

Pourtant le soleil RIT derrière un miroir

Se devinant timide  Ô.. de nuit pluvieuse

Traînant au matin sa pensée ténébreuse.

Osez : un soleil entrouvre sa fenêtre

Révélant douce pensée, à s’évader

Sous un vent d’été paresseux de son Être

Libérant un regard à se pavaner.

Il fait gris d’un Temps à oublier l’instant

Effaçant paresse du projet tendresses

Habillé, au matin de raisons diverses,

À fuir le quotidien, du carnet d’un Temps.

Osez : le Roman s’efface d’une page

Reflétant la couleur de Mots oubliés,

Au bord d’un Passé sans trace ni ombrage,

Désirant RIRE : moments de sautillés.

Il fait gris d’un Temps à briser fort oubli

D’offrandes, au lit, où Vous êtes songeuse ;

Belle hésitante à Vous vêtir Ô.. rêveuse,

Du matin devenu, un songe anobli.

Osez sous doux baiser vous habiller douce

À briller l’Amour au-delà du matin

Effleurant le soleil du parfum satin

Désoeuvrant le gris Ô.. de votre frimousse.

Oli© Osez !

©(P) -20/06  à You C. (11) *Y7

 
chris.alive42 31août 1920 Très joli et il faut toujours Oser👍😍😍🌹

 

Tag(s) : #Poésie_Quatrain, #poésie_07_09_11syllabes, #poésie_Années_Yb
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :