Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je vois, vous êtes en colère ce matin
du peu de rêves restés en demeure
à me conter de ce regard bleu bien taquin
de mots, les maux des gens croisés à l'heure,
les joies de gens s'habillant de satin

Ne croyez pas que ceci m'indiffère,
j'aime Vous écouter jusques à tard au soir
à l'aube de notre sommeil dormant au noir
ou dans le rêve qu'il m'arrive à faire
si nos corps se reposent beaux en sablière

Ô.. venez ! racontez-moi de vos mains et lèvre
ce peu de souvenir chatoyant le plaisir
respirant la brillance de mots à loisir
ayant vécu l'histoire au corps de rêve
durant ce vain sommeil de votre Sir...

Colère passagère annote un fou désir

 

Oli©Repos en Sablière...
©(P)- 28/09 ....(10,12)  Angel. y9

du livre « …Jusques à Vous"

 

Tag(s) : #poésie_quintil, #poésie_Bisyllabes, #poésie_Années_Yb
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :