Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il se peut aussi que le Temps soit révolu

De folle raison sensuelle à se revoir

Au Parvis de Notre-Dame dormant au soir

A l’aurore magnifiée de l’An Deux Mille

De ce ressenti goûtant un parfum vanille

Grisant au fil des soirs l’amertume insoumise

A se comprendre de ce peu de Temps de mise

A répondre au retour de l’Amour absolu

 

Il se peut cependant que nous ayons manqué

Ce chemin au détour menant à l’indicible

Celui que seuls deux beaux regards rendent visibles

Ne s’expliquant pas au soir de mots inutiles

Comme de raisons farfelues d’autres futiles

Comprenant simplement l'ivresse du bonheur

Galopant en lisière parfumée d’un cœur

A l’aube d’une vie de gente qualité

 

Il se peut que j’aie tort du choix de Vous surprendre

En partant pour Menton Ô.. ce vingt-neuf décembre

Loin de Vous et souhaits et de l’année Deux-Mille

Loin de la tempête et question inutile

loin de ce corps rendant fou le lit Rue de Beaune

Et tous ses malandrins traînants du sonotone

A l’écoute indiscrète du moindre soupir

Juste pour se convenir d’un fou souvenir

 

Il se peut qu’au jour au retour en l’An Deux-Mille

Vous vous soyez évanouie en la belle île

Douce à l’évidence com' vous le paraissez

Sauvage aussi comme souvent le présentez ;

De convenance d'une lettre... elle sera

M'adjurant de croire à l'adieu de votre Aura ;

-J’imagine ceux de Beaune se lamentant

Dans leur pauvre caveau de meubles végétant

 

Aux antipodes… serez  du rêve de Nous

Il se peut... com' de vos lèvres pincées… de Tout

 

©…Il se Peut..

© (P)-29/12   *Mary (12)  Q9

 

 
christinegautheronchristy 21jan 2022Magnifique 😍😍😍
Tag(s) : #poésie_12syllabes, #Poésie_Sixain_à_huitain, #poésie_Années_Qb
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :