Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Allongé sur le sable observé de la Lune
je t'y contemple comme un sentiment d'un rêve
portant cette robe d'or... à séduire sève ;
pourtant le silence m'endort de l'importune

Ne quittant pas cet horizon charmant l'instant
révélant jolies formes d'or... au clair de Lune
voyageant regard... sans penser... à l'amertume
je tends la douce main te rappelant l'amant

Une ombre reflétée... semblant écrire mots
rythme le battement à ce cœur alangui
irisant Lune ronde… long du pilotis
du bonheur automnal se souvenant des eaux

Te souviens-tu... dansée fut cette promenade
pas feutrés sur planches plaisant à Dame Lune
la nuit étoilée... se conviant sur lagune
d'un tournis à baisers...  jalousant rose aubade

D'un océan de mots libérant l'espérance
ton cœur de sa grâce... réjouissait nos âmes
à vivre la brise d'une envolée de lames
chatouillant d'écumes... les pieds nus... d'une transe

Te souviens-tu du jour de l'ombre du soleil
diaphane... dessinant les rêves... d'esquisses
dorant cette Lune de formes bien exquises
parfumant les heures irisées... au sommeil

Allongé sur le sable observé de la Lune
l'aube me chavire... de ces mots de l'absence ;
au loin rouge-à-lèvres en la main d'une danse
décore de tes mots... ce tombé de la Lune

Oli ©L'Ombre de Lune

   © (P)-22/12     Pasiphaé (12) Y7

 

Tag(s) : #Poésie_Quatrain, #poésie_12syllabes, #poésie_Années_Yb
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :