Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Face  à la morale de notre histoire

il est paroles que l’on ne veut croire

préférant les effacer de ce temps

en respirant l’aujourd’hui, autrement ;

il est dangereux parfois de penser

aux rires et larmes  du temps passé

aux moments manqués d’une belle histoire

risquant de flétrir nouvel écritoire

de vie chatoyant moments partagés

chérissant l’amour des envisagés

pensés... de la frêle époque à l'Amour

attendu, là, au tout premier ajour

 

Face  à la morale de notre histoire

qu’elle se soit tant perdue jour de gloire

préférant Ô se fondre nuit sans lune

laissant ses moments secrets d’infortune...

peindre des souvenirs d’instants de vie

plaisant aux âmes... l’instinct de survie

d'aventureux choix... de voir aux matins

la jalousie... condiments incertains

jamais entendus juste chuchotés

comme un vent du nord aux soirs oubliés

bord d’une mer d’un clapotis d’écumes

…grise Ô la peau.... de frissons d’amertumes

 

Ô… ne jetons... pensées à notre histoire ;

sa morale est... que nous nous sommes plu

effeuillant l’Amour  jusques à y croire

défaisant vents du froid... d’un dévolu !

Oli ©Paroles

©(P) -20/05 Féiléacan (10)  Y4

 

 

Tag(s) : #poésie_10syllabes, #poésie_Années_Y, #Poésie_Neuvain_&+
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :