Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Inlassablement... la pluie tombe

heurtant sol de ses gouttes rondes

glissant brutes long de la pente

jusques aux pieds... grisant redoux

Vous attendant... l’heure filante

ruisselant au bord du Ventoux

 

Comme m’oubliant... la pluie tombe

lourde de sentiments de l’ombre

martelant cet ennui d’attendre

craignant le sombre à la pénombre

méditant l’attente d’enfreindre

la raison secrète à Vous rejoindre

 

Ô... Vous rejoindre à pieds... trempé

au flou  sommet... se noie drapé

plongeant mes sens du désarroi ;

Vous-êtes-vous donc endormie

à l’abri... de pluie... ennemie

tout là-haut au sommet... dit Roi

 

Et  m’aperçois que point d’abri

ne s'offre… hormis la Mini

toute noire et fort ruisselante

restant close au bord de la pente

attendant un retour de clés

fort négligemment emportés

Oli ©…Hormis la Pluie…

©(P)-05/09 Aussy  Z4. (8)

 

 
Quelle belle poésie! J’ai même senti la douceur des gouttes sur mon visage et ai entendu le clapotis des gouttelettes … Mais moi j’ai la chance d’être à l’abri ! Tes mots dansent et se posent magnifiquement sur le papier hormis la pluie . Tu es un poète extraordinaire 🙏💕
Tag(s) : #poésie_Années_Z, #Poésie_Sixain_à_huitain, #poésie_08syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :