Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ô.. si je te regarde

danser au sein de roses fleurs
choisissant la rose de garde
décorant ce salon des heur'
parfumant tes rêves rouges
jusques à tes lèvres-songes
c’est par raison sans ardillon
butinant comme papillon

Ô.. si je te regarde

parler aux fleurs songeuses

attendant du soleil, parade

pour te plonger rêveuse

bordée de cette essence

décorant leur arborescence

c’est par un badinage

désirant suivre ce langage

Ô.. si je te regarde
rire et jouer de leurs couleurs
te balancer de folle aubade
tel vent éveillant leurs odeurs
leur ressemblant fragile
de la légèreté gracile
c’est pour te recueillir

d’une main, et de toi, chérir

 

Ô.. si je te regarde
me proposer frêle murmure
conviant à penser charade
au plus près de rose courbure
dégrafant sotte solitude
poétique de l’habitude,
c’est par délicatesse
revivant de Toi... sage ivresse

Oli ©…Regards
©(P)..08/08.  …Laura  Z5 (6,8)

 

 

Tag(s) : #poésie_Années_Zb, #Poésie_Sixain_à_huitain, #poésie_Bisyllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :