Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Devrait-on se déguiser

Dès l'aube à surprendre le souvenir

Le souvenir d'un vague rêve en lin

Se revêtant d'un voile et de couleurs

Se rhabillant de tons en parchemin

Du goût à d'autres rêves endormis

À l'espérance d'exister un peu

Depuis leur abandon au bord de limbes

Un matin sur un café... et croissants

 

Devrait-on se déguiser

Dès l'aube à s'éprendre le sens du rêve

Par mesure de sûreté, matin

Au souvenir latent se démodant

De la raison du jour Ô demandeur

À vivre aux souvenirs de leur "paraître"

Loin de ce baume d'une nuit sœurette

Au plaisir d'un regard à plaire au Ciel

À ses nuages... voguant au soleil

 

Devrait-on se déguiser

Dès l'aube et partir...  partir... au là-bas

Sans se retourner... se questionner

Larguant souvenirs sous un oreiller

Découvrant de nouveaux rêves

Tout beaux de leurs boutons d'or

Tout chauds de leur lascif corps

S'étirant coquins sur un horizon

....Quitte à se perdre encor...........   nouvelle fois

Oli ©…Nouvelle Fois

© (P)- YouC   (12) 25/09  X2

 

 

Tag(s) : #Poésie_Neuvain_&+, #poésie_Années_X, #poésie_Bisyllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :