Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour peu que vous soyez jolie ce jour

Autant du désir Vous donnant la flamme

Autant de ce cœur Vous sonnant tambour

Sachez que libre je ne suis dans l’âme

 

Pour peu que la nuit tombe souvenir
Ne courrez donc pas à la Rue de Beaune
Me rejoindre haletante au désir
Même vêtue de gent linge amazone

 

N‘y serais point en dormance comme autre ;
-Arriveriez en déchue du désir
De larmes abhorrant vain souvenir

 

N’entendriez... que nocturne de chats

Contant déconvenue...  aux pieds de l’antre ;

Pour… tant de maux... évitons-nous ébats !

Oli ©…Désir en Souvenir

©(P)-11/02  (10)   Q7

 

 

Tag(s) : #poésie_10syllabes, #poésie_Années_Qb, #poésie_Sonnets_Rondeaux, #Poésie_Paris
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :