Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En Cévennes, un p’tit coin de Paradis
La Vallée de la Séranne se vertige ;
Senteur méridionale aux doux enfreints !

Se promener le long de La Vis prédit
Un après-midi musical où voltigent
Des cigales... libellules et refrains
Vous entraînent de ci de là au hasard
D'un coin enchanté... paradé d’un busard

S’y perdre est volupté : -Regards ébahis
Au firmament d’un cri plaintif de busard
Planant à Nous frémir de sens envahis
Cherchant un refuge tel un camisard
À l’écoute d’un son de siècle passé
Le prévenant d’un probable événement
Dont il doit se garder... le fuir effacé
Laissant la bohème vivre sans tourment

Saint-Laurent, d’un passé minier, survit, douce
De senteur matinale à l’aube en balade
De sieste à deux heures... de folle escapade
Au soir hâlé... de gambadeurs à frimousse

En soirée... le charme s'ajuste aux Tourelles
Sous l’habile ombre de Séranne et ombrelles
Détournant le bel instant du rai couchant
Dun friand regard... se posant d’attouchant

Oli ©P’tit Coin de Paradis
© -13/06 aux Tourelles, aux Cévennes (11). Y4

 

 

Tag(s) : #Poésie_Sixain_à_huitain, #poésie_Années_Y, #poésie_07_09_11syllabes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :